7 Magazine Réun




Une nouvelle soirée de la honte: bikini contre alcool !

Comment remplir sa boite de nuit une veille de jour férié? Une fois de plus les organisateurs d'une soirée qui se tiendra demain n'ont pas lésiné sur l'accroche sexiste et raccoleuse de la soirée : « UNE BOUTEILLE DE BULLES (alcool) OFFERTE AUX GROUPES DE 5 FILLES EN BIKINI ». Un bad buzz qui risque une nouvelle fois malheureusement de fonctionner.

La ville de Tours ( ndlr: 137 000 habitants située en Indre-et-Loire) est une paisible ville de province où il semble parfois difficile de faire du chiffre d'affaires. Une discothèque du coin compte bien pour sa soirée de demain faire le plein et trouver des clients en cette veille de jour férié...

En plein été un pari pas facile, les organisateurs ont donc misé sur une recette vieille comme le monde : alcool et filles dénudées. L'affiche de la soirée est sans équivoque :  « UNE BOUTEILLE DE BULLES (alcool) OFFERTE AUX GROUPES DE 5 FILLES EN BIKINI ». A noter que l'établissement ne possède ni piscine, ni point d'eau mais la soirée sera placée sur le thème Bikini Beach...
Appâter des jeunes filles, les inciter à se dénuder le tout sur fond d'alcool, autant dire que les frontières du sexisme sont très largement franchies. Comble de l'ironie, sur l’affichage extérieur (boissons) du Monte-Cristo il est bien indiqué « Club Privé - Tenue correcte exigée ».

Une pratique qui n'est pas sans rappeler celle que nous évoquions déjà en aout 2017... Plus les jupes des filles raccourcissaient et plus le prix de leur consommation d'alcool diminuait. 

Une nouvelle soirée de la honte: bikini contre alcool !